Voyage en terre malgache - carnet de voyage à Madagascar
logo

24 Avril : Ifaty

Pour notre deuxième journée à Ifaty, nous nous sommes levés très tôt car nous avons prévu une sortie sur le lagon avec au programme pêche à la palangrotte et snorkeling au massif des Roses. La veille, nos deux guides ont réservé une pirogue pour la sortie. En les attendant, nous prenons un copieux petit-déjeuner et nous relaxons un moment dans les hamacs sur la plage.

Un avant-goût du paradis
Un avant-goût du paradis

 


Nous embarquons vers 7h sur une pirogue vezo et nous dirigeons vers le large. La barrière de corail émerge loin de la plage, à plusieurs kilomètres. Une fois sur le lieu de pêche, nous lançons nos lignes à la mer dans l'attente que des poissons mordent. Mais rapidement le vent se lève et la houle secoue sérieusement l'embarcation. Ces conditions sont exceptionnelles et le piroguier nous annonce qu'il est préférable de rentrer à notre plus grand désespoir. Adieu les poissons grillés et plongée avec masque et tuba dans le lagon ! Le retour n'est pas des plus agréable, Cyrille un peu malade supporte mal le balancement de la pirogue. Notre piroguier a beaucoup de mal à ramener l'embarcation et doit batailler avec les éléments pour rejoindre la plage. Sacrée expérience quand on sait qu'il y a régulièrement des noyés dans ce lagon.

Embarcation à voile carrée, de type singhalais Pêcheur vezo aux commandes de sa pirogue
Embarcation à voile carrée de type singhalais
Pêcheur vezo aux commandes de sa pirogue


Nous remplaçons notre sortie marine par une balade sur la côte et nous baignons dans les eaux beaucoup plus claires que la veille.

Pêche dans les eaux translucides du lagon Pirogue à balancier, embarcation traditionnelle de la côte Ouest
Pêche dans les eaux translucides du lagon Pirogue à balancier, embarcation
traditionnelle de la côte Ouest


Nous avons convenu avec nos guides de déjeuner avec eux sur la plage. En attendant l'heure du repas, nous prenons un verre et achetons quelques babioles dont de superbes colliers en coquillages et graines aux enfants d'Ifaty.

Salle de restaurant de Chez Freddy De sympathiques et espiègles petits vendeurs De sympathiques et espiègles petits vendeurs
Salle de restaurant de Chez Freddy De sympathiques et espiègles petits vendeurs


Il n'y a pas à dire les cocotiers, la plage, le ciel bleu et le soleil, il n'y a rien de mieux pour lézarder !

Plage et cocotiers du lagon d'Ifaty Plage et cocotiers du lagon d'Ifaty Plage et cocotiers du lagon d'Ifaty
Plage et cocotiers du lagon d'Ifaty


Bien qu'étant revenus bredouilles de la pêche, nos guides nous ont assuré moyennant finances un repas gastronomique. Au menu, excusez du peu, dorades royales en sauce et langoustes grillées, miam !

Au menu ce midi : poisson du lagon en sauce et langoustes s'il-vous-plaît ! Au menu ce midi : poisson du lagon en sauce et langoustes s'il-vous-plaît !
Au menu ce midi : poisson du lagon en sauce et langoustes s'il-vous-plaît !


Pendant le repas, un caméléon nous rend visite. Avec son appendice nasal proéminent, son casque gris et ses grandes épines dorsales, c'est de loin le reptile le plus comique et extravagant que nous ayons vu ! Cet individu de grande taille perd sa peau, signe d'une mue à venir ou passée.

Furcifer labordi, caractérisé par un casque haut, un appendice nasal allongé et des épines dorsales impressionantes Furcifer labordi, caractérisé par un casque haut, un appendice nasal allongé et des épines dorsales impressionantes
Furcifer labordi, caractérisé par un casque haut, un appendice nasal
allongé et des épines dorsales impressionnantes


En fin d'après-midi à marée basse, la chaleur passée, les activités reprennent sur le lagon. Nous regardons avec plaisir les enfants jouer et pêcher des calamars. Le retour des pêcheurs est également un spectacle qui vaut le détour.

Jeu avec une pirogue miniature Enfants pêchant des calamars Retour de la pêche
Jeu avec une pirogue miniature Enfants pêchant des calamars Retour de la pêche


Parmi les engins de pêche utilisés par les vezos, le filet maillant permet de piéger efficacement les poissons. Le principe en est simple : sur la partie supérieur du filet sont fixés des flotteurs (souvent du polystyrène, des mousses ou du liège), la partie inférieure étant lestée avec des galets. Les filets sont déployés verticalement dans l'eau au large du lagon le long d'un grand cercle refermé progressivement piégeant ainsi le poisson. Cette technique permet d'attraper uniquement les gros poissons qui se coincent dans les mailles souvent au niveau des ouïes.

Filet maillant artisanal Seuls les vezos maîtrisent la navigation sur le lagon qui est dangereuse
Filet maillant artisanal Seuls les vezos maîtrisent la navigation
sur le lagon qui est dangereuse


Pour conclure notre périple dans le Sud malgache, rien de tel qu'un splendide coucher de soleil sur le Canal du Mozambique !

Coucher de soleil comme dans les films
Coucher de soleil comme dans les films


Etape suivante : retour à Tuléar, avion pour Antananarivo
Etape précédente : route jusqu'à Ifaty-Mangily, visite du parc Reniala

Écrit par Steph,  Dimanche 20 Juin 2010 Catégorie : De Tana à Tuléar
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir


© Les textes, photographies et vidéos du site sont protégés par des droits d'auteur. Ils sont la propriété de Stéphane Clerc et Cyrille Cornu.
Pour toute utilisation, nous faire une demande à contact@mada-voyage-nature.com.

Animé par Joomla!. Designed by: Free Joomla Theme, web hosting. Valid XHTML and CSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs   Carnets de voyage - Blogs de voyage - Uniterre