Voyage en terre malgache - carnet de voyage à Madagascar
logo
De Tana à Tuléar, itinéraire
 
Pour notre premier séjour à Madagascar (avril 2008), nous avons choisi de traverser le sud de l'île en empruntant la légendaire route nationale 7 qui mène d'Antananarivo la capitale à Tuléar, ville des pêcheurs "Vezo", située sur la côte Sud-ouest. Voici les grandes étapes de notre périple qui a duré en tout et pour tout deux semaines. Notre itinéraire de Tananarive à Ifaty (tracé en vert)
Notre itinéraire de Tananarive à Ifaty (tracé en vert)


9 Avril
: Arrivée à Antananarivo (détail)
10 au 12 Avril : Visite d'Antananarivo (détail 10 et 11 Avril et 12 Avril)
13 Avril : Route d'Antananarivo à Antsirabe, lac Andraikiba (détail)
14 Avril : Lac Tritriva, ville d'Antsirabe, route jusqu'à Ambositra (détail)
15 Avril : Randonnée au Mont Antety, route jusqu'à la forêt d'Ialatsara (détail)
16 Avril : Balade dans la forêt d'Ialatsara, route jusqu'au village de Ranomafana (détail)
17 Avril : Visite du parc national de Ranomafana, route pour Fianarantsoa (détail)
18 Avril : Route jusqu'à Ambalavao puis Camp Catta dans l'Andringitra, balade au pied du Tsaranoro (détail)
19 Avril : Randonnée au Mont Karambony, route jusqu'à Ranohira (détail)
20 Avril : Randonnée dans le massif de l'Isalo (canyon des makis, piscine verte et piscine noire) (détail)
21 Avril : Randonnée dans l'Isalo (piscine naturelle, chemin des crêtes), retour à Ranohira (détail)
22 Avril : Route jusqu'à Tuléar (détail)
23 Avril : Route jusqu'à Ifaty, visite du parc botanique de Reniala (détail)
24 Avril : Sortie en pirogue à Ifaty, balade dans le village (détail)
25 Avril : Retour à Tuléar, vol Air Madagascar pour Antananarivo, visite Antananarivo (détail)
26 Avril : Visite du parc zoologique et botanique Tsimbazaza (détail)
27 Avril : Marché Digue, vol Air France pour Paris (détail)

Écrit par Steph,  Mercredi 03 Février 2010 Catégorie : De Tana à Tuléar
 
9 Avril - Arrivée à Antananarivo
 

Vol Paris-AntananarivoDépart matinal en taxi du quartier Boutonnet à 6h30 direction l'aéroport Montpellier - Méditerranée. Après un court vol d'1h15, changement d'avion à Paris – Charles De Gaulle, puis décollage vers 11h, destination Madagascar ! Le temps est nuageux sur presque tout le trajet et ne permet malheureusement pas de profiter de la vue. Un peu de musique, deux repas, de la lecture, quelques grilles de mots fléchés et sudokus, 11 heures de vol et plus de 9000 km plus tard, nous voici à Ivato, l'aéroport d'Antananarivo, la capitale. Petite attente pour l'obtention du visa d'entrée, puis récupération des bagages. Cyrille, qui est déjà sur place depuis dix jours pour son travail, et le chauffeur de l'hôtel m'attendent à la sortie de l'aéroport. Il fait nuit depuis longtemps, aussi nous ne voyons pas grand-chose sur la route qui nous mène jusqu'au centre de Tananarive à une quinzaine de kilomètres de l'aéroport. Nous apercevons à peine quelques maisons en briques ou terre cuite le long des rues de la ville au relief vallonné. L'hôtel où nous nous rendons, le Tana-Jacaranda, se situe en plein cœur de Tana, dans le quartier Isoraka de la partie haute de la ville, entre le lac Anosy et le palais présidentiel. C'est un hôtel bien situé, simple, bon marché (environ 15 euros / nuit) mais confortable et très propre. Après cette longue journée de transports, le repos est bien mérité !

Steph

Etape suivante : visite d'Antananarivo

Écrit par Steph,  Mercredi 20 Janvier 2010 Catégorie : De Tana à Tuléar
 
10 et 11 Avril : Antananarivo
 

Vendeuses à Antananarivo10 Avril
Réveil tardif ce matin après la courte nuit de la veille. Vers midi, déjeuner près de l'hôtel dans le quartier d'Isoraka au restaurant Le Sud où pour la modique somme de 6 euros (15000 ariary), je déguste un très bon plat du jour : crevettes et légumes sautés. Et ceci présenté avec raffinement, dans un sympathique patio. Après le repas, je pars en balade dans Isoraka et autour de la place de l'Indépendance, qui font partis de la ville haute de Tananarive. Maisons en briques rouges et jardins fleuris agrémentent le quartier plutôt calme d'Isoraka. Au contraire, autour de la place de l'Indépendance, quartier des Affaires et des Maison du quartier IsorakaMinistères, l'agitation est partout, les rues sont très animées, il y a en effet beaucoup de commerces (notamment des bijouteries). Des vendeurs un peu partout de journaux, d'artisanat, de cigarettes et objets en tout genre se pressent auprès des passants. C'est ici que se trouve le palais présidentiel et autres bâtiments imposants des ministères et hôtels de luxe. On a également une très belle vue sur la ville basse, que l'on peut rejoindre en descendant un long escalier menant au quartier Analakely. L'agitation qui règne me rappelle l'ambiance quelque peu oppressante à mon goût des villes africaines, je rentre donc au bout d'un moment me reposer à l'hôtel.

Lire la suite...
Écrit par Steph,  Mercredi 20 Janvier 2010 Catégorie : De Tana à Tuléar
 
12 Avril : Antananarivo
 

En taxi dans les rues d'AntananarivoLe midi, nous allons déjeuner au Sakamanga et dégustons un délicieux plateau de fruits de mer ! Nous poursuivons par une promenade dans les boutiques du quartier d'Isoraka. Les rues d'Antanananarivo sont un vrai musée pour les amateurs de voitures anciennes. A commencer par les taxis dont le parc est composé en majorité de 4L et de 2CV. Les véhicules ne sont pas toujours en bon état mais les malgaches, bricoleurs de génie, les entretiennent tant bien que mal pour les faire fonctionner. Parmi les voitures remarquables qui circulent dans la capitale, vous ne pourrez manquer de superbes modèles des années 50 / 60 comme les Peugeot 404, Ford Vedette, Renault Dauphine (dont certaines font taxi) et autres Simca Aronde. Nous nous rendons ensuite avec un taxi 2cv, au marché Coum à la recherche d'artisanat. Le marché est situé au Nord-ouest de la ville dans un quartier populaire nommé 67 ha. Peugeot 403 dans le quartier d'Isoraka, TananariveDès notre arrivée, nous sommes immergés dans un autre monde. Une dizaine de personnes, un peu oppressantes, nous entourent rapidement et s'intéressent à ce que nous sommes venus chercher. Le marché est immense et populaire, on y trouve de tout, du matelas aux batteries de casseroles, en passant par tous les produits de consommation courante locaux. Nous finissons par dénicher une cinquantaine d'étals d'artisanat dans un secteur un peu excentré mais sommes un peu déçus par les produits proposés. Pourtant les guides touristiques recommandent l'endroit, notamment pour son ambiance pittoresque. Mais peut-être le marché est-il plus animé à d'autres moments de la semaine. En fin d'après-midi, nous rejoignons le centre ville, et déambulons dans le secteur de l'avenue de l'Indépendance où nous dégustons de délicieuses glaces aux parfums locaux au salon de thé "Blanche Neige". Nous rentrons finalement à l'hôtel avant la tombée de la nuit.

Lire la suite...
Écrit par Steph,  Mercredi 20 Janvier 2010 Catégorie : De Tana à Tuléar
 
13 Avril : d'Antananarivo à Antsirabe
 

Le grand départ était prévu à 8h, mais avec les excès de la veille nous ne réussissons à nous lever qu'à 11h ! Notre chauffeur, Nirina nous prend à l'hôtel avec le véhicule que nous avons loué. Après avoir fait le plein de carburant, nous quittons la capitale par le Sud empruntant la RN7, une des rares routes goudronnées de Madagascar, direction Antsirabe. Rapidement le paysage change. Collines et rizières font leur apparition, parsemées de hameaux aux maisons aux murs de briques rouges et aux toits de chaume. La région des Hautes Terres, hauts plateaux du centre de l'île aux paysages verdoyants ne manquent pas de séduire le visiteur. Les habitants, "ceux qui habitent les hauteurs" ou Merina, sont d'excellents agriculteurs. Leur grande expérience du travail de la terre et de l'irrigation en font de véritables spécialistes de la culture du riz en terrasse. D'origine malaise, les merinas forment une ethnie majoritaire du pays. Leur langue est à la base de la langue malgache actuelle et officielle.

Maison traditionnelle merina, Hautes Terres Enfants le long de la route aux alentours d'Ambatolampy
Maison traditionnelle Merina, Hautes Terres Enfants le long de la route
aux alentours d'Ambatolampy
Lire la suite...
Écrit par Steph,  Mercredi 20 Janvier 2010 Catégorie : De Tana à Tuléar
 
14 Avril : d'Antsirabe à Ambositra
 

Réveil vers 8h et bon petit-déjeuner à petit prix au restaurant Chez Gaëlle. Nous reprenons la route de Betafo puis empruntons une piste à 10 km d'Antsirabe en direction du lac sacré Tritriva. Après avoir payé un droit d'entrée de 3000 ariary par personne au village de Belazao, nous accédons au sommet du mont Tritriva d'où la vue est imprenable. Le paysage est composé d'un patchwork de champs de maïs, de blé, de riz et de cultures maraîchères qui s'étendent à perte de vue.

Vue sur la plaine agricole du haut du Mont Tritriva Village de Belazao
Vue sur la plaine agricole du haut du Mont Tritriva Village de Belazao
Lire la suite...
Écrit par Steph,  Mercredi 20 Janvier 2010 Catégorie : De Tana à Tuléar
 
« DébutPrécédent1234SuivantFin »

Page 1 sur 4

© Les textes, photographies et vidéos du site sont protégés par des droits d'auteur. Ils sont la propriété de Stéphane Clerc et Cyrille Cornu.
Pour toute utilisation, nous faire une demande à contact@mada-voyage-nature.com.

Animé par Joomla!. Designed by: Free Joomla Theme, web hosting. Valid XHTML and CSS.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs   Carnets de voyage - Blogs de voyage - Uniterre